Sommaire

 

Il arrive parfois que les symptômes du cancer du sein soient invisibles ou imperceptibles. Néanmoins, le plus souvent, des signes apparaissent, alertent et doivent conduire à une consultation médicale. Quelques-uns de ces symptômes sont assez courants, d'autres moins.

Les symptômes du cancer du sein les plus habituels

Selon le stade et le type de cancer du sein, les signes que l’on peut soi-même observer varient. Certains symptômes sont pourtant révélateurs d’un problème qui nécessite une consultation médicale.

Un changement de forme ou de taille du sein :
  • Une masse ou une boule dans le sein est le signe le plus souvent observé à la palpation. Elle n’est pas douloureuse, de consistance dure et aux contours irréguliers. Elle est fixe, c’est-à-dire qu’elle ne bouge pas quand on la touche.
  • Le sein peut également perdre son galbe ou se déformer.
  • Des rides peuvent faire leur apparition.

Une modification de l'apparence de la peau du sein :

  • La peau du sein en regard de la tumeur devient capitonnée (comme de la peau d’orange) et plissée.
  • Elle est comme écorchée, ulcérée et recouverte de croûtes.
  • Des démangeaisons et des rougeurs au niveau du sein apparaissent.

Un mamelon qui se transforme :

  • Alors qu'il pointe naturellement plutôt vers l'extérieur, le mamelon peut en effet se rétracter sur lui-même. C'est un signe à surveiller.
  • Des éruptions et des démangeaisons doivent également  interpeller, tout comme un écoulement ; en particulier s’il est de couleur suspecte ou s'il apparaît sans action de compression du mamelon.
  • La peau du mamelon peut aussi se mettre à peler.

Une masse au niveau des aisselles :

  • On peut observer à la palpation une ou plusieurs masses dures sous les aisselles.
  • Elles ne sont pas douloureuses et ne bougent pas : elles sont peut-être le signe qu’un cancer du sein s’est propagé aux ganglions lymphatiques.

Une douleur en haut du dos :

  • Peu avant qu’un cancer du sein ne soit diagnostiqué, certaines femmes ressentent parfois une douleur vive et récurrente dans le haut du dos.
  • Attention toutefois, ce symptôme peut bien sûr être la conséquence de multiples autres affections.

Cancer du sein : des symptômes plus tardifs

Les symptômes tardifs du cancer du sein sont les signes d'une maladie plus avancée. Ils se manifestent et surviennent quand la tumeur a grossi et qu'elle se propage dans d’autres organes, sous la forme de :

  • difficultés digestives (nausées, perte d’appétit) ;
  • problèmes osseux (douleurs) ;
  • complications respiratoires (toux, essoufflement) ;
  • ictères (jaunissement de la peau et du blanc de l’œil) ;
  • maux de tête et troubles de la vision ;
  • fatigue importante.

Comment est établi le diagnostic de cancer mammaire ?

Un bilan initial pour caractériser la tumeur

Une fois ces signes observés, un bilan est indispensable pour affirmer le diagnostic. En plus de l'observation clinique pratiquée par le médecin, on effectuera un dépistage précis :

  • une mammographie des 2 seins ;
  • une échographie des 2 seins ;
  • une biopsie, prélèvement au niveau de la lésion qui permet de déterminer avec certitude sa nature cancéreuse, le type de cancer du sein, son caractère invasif et agressif.

Un bilan complémentaire pour optimiser le traitement

Le traitement sera adapté au type de cancer du sein et certains examens complémentaires seront réalisés, comme :

  • le dosage des marqueurs tumoraux ;
  • d’autres examens radiologiques à la recherche de métastases (scintigraphie osseuse, échographie abdominale et pulmonaire).

Aussi dans la rubrique :

Symptômes et diagnostic du cancer du sein

Sommaire